jeudi 25 septembre 2014

Je me souviens...

Au lycée, un prof de français nous avait demandé d'écrire un texte en commençant par "je me souviens" comme le livre de Georges Perec.
Je ne sais plus ce que j'avais écrit mais j'avais envie de recommencer ce devoir.


Mon extrait 2014 :

" Je me souviens du chant des oiseaux à mon réveil les jours d'été. Ces jours où je me levais joyeuse et prête a découvrir plein de choses nouvelles.
Je me souviens du petit déjeuner dans l'herbe, avec ma famille, rythmé au souffle de la brise matinale.
Je me souviens de ma tente, faite d'un séchoir à linge et d'un drap blanc, repère de tous mes secrets de petite fille.
Je me souviens de la bibliothèque et de tous les livres s'étalant sur les rayonnages et je me disais qu'un jour je les lirais tous.
Je me souviens de l'énorme miroir de cette chambre, lieu réservé lorsqu'on est beaucoup malade.
Je me souviens du grand séchoir, point de départ d'un village mystérieux et peuplé d'adorables petits êtres.
Je me souviens de la cave, lieu rempli de choses en tout genre et de deux énormes cartons, cartons où sont entreposés jouets en tout genre.
Je me souviens du terrain, espace de jeu gigantesque mais parfois dangereux : haies qui piquent, plaques qui se cassent, trous...
Je me souviens de mon dessert préféré, savoureuses couches de crème au café et chantilly, séances de pleurs lorsqu'on le mélangeait"


On a tous connus des moments de tristesse et parfois des jours heureux, mais qu'est-ce que l'on ressent lorsqu'on ne se souvient de rien ??

Gwladys

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...